Mes amis en France

Mes amis en France - Daniel Mitchell

J’aimerais tellement pouvoir leur envoyer des petites gâteries canadiennes. Ce serait plaisant pour eux de découvrir les délices que nous connaissons ici, et qui sont soit très dispendieux, ou ne soit même pas disponibles dans leur pays. Alors, je vais tenter ma chance et leur trouver des cadeaux de mon pays.

Je dois aller chercher de l’information en premier. Il faut que je vérifie auprès des compagnies de livraison de colis si on peut envoyer de l’alcool dans les paquets qui passent les frontières. Je crois que la boisson ne peut pas être envoyée à l’intérieur du Canada par la poste, mais je pense que je peux en envoyer en France, si une signature est exigée. Je m’assurerai que je ne me trompe pas, car je ne veux pas perdre une belle bouteille de cidre de pommes glacée. Ça coûte cher et c’est quand même assez rare.

Je sais déjà que je peux envoyer toutes sortes de denrées séchées, alors je vais chercher des produits canadiens qui ne se vendent pas dans leur pays, comme des bleuets séchés et de la préparation pour faire de la soupe aux pois, en plus de quelques boîtes de sauce barbecue St-Hubert. Je vais leur expliquer comment faire de la poutine ! Aussi, ils vont recevoir quelques boîtes de sirop d’érable pur, on ne peut absolument pas passer à côté de ça ! Ensuite, il y a les fameuses fèves au lard qu’ils ne connaissent sûrement pas, en plus des tablettes de chocolat de la compagnie Lowney qui ont été fabriquées longtemps à Sherbrooke. Je me demande si je dois leur envoyer un sac de café Tim Horton ? Peut-être que je le ferai, mais en sachant très bien qu’ils risquent de ne pas aimer ça. Enfin, il y a, bien sûr, du bon saumon fumé du Pacifique.

Je pensais aussi leur trouver des petites trouvailles avec le nom de certaines villes, comme des chandails, des petits drapeaux, des casquettes et des épinglettes. Je vais tenter d’inclure quelques CDs de musique d’artistes qui ne sont pas connus là-bas. Je crois bien que la plupart des grands artistes québécois sont au moins connus moyennement au niveau international, dans les pays français, mais je ne crois pas que ce soit le cas de tous. Alors, je vais faire une petite recherche pour découvrir ceux qu’ils ne connaissent pas encore.

Enfin, je vais envoyer mon paquet pour le 1e juillet. Quelle meilleure façon de leur faire connaître mon pays que leur dire, aussi, que c’est la fête de notre confédération ?